Origine

L'Auxois est une race de cheval de Trait français dont la robe peut être bai, rouan, gris fer voire noir. Il est parfois considéré comme une variété de l'Ardennais et Trait du Nord. Le cheval de trait Auxois est un lointain descendant du  cheval Bourguignon au Moyen Age, petit cheval robuste et endurant utilisé tant sous la selle que comme carrossier. Il est créé pour les travaux agricoles par croisement entre la jumenterie locale de l'Yonne, de la Saône et Loire et du Nord de la Nièvre avec des étalons de ces deux races.

Originellement, le cheval du Morvan était élevé sur les terres auxoises, mais a complètement disparu à la suite d'absorptions et des croisements. Durant les années 1840, des chevaux percherons sont introduits, suivis de boulonnais vers 1860, et d'ardennais (ou de nivernais). La race du trait Auxois naît donc du croisement entre la jumenterie locale de chevaux bourguignons et les étalons Ardennais et Trait du Nord, recherchés pour leur puissance et leur grande taille qui en font de précieux auxiliaires agricoles. L'ardennais transmet sa puissance de traction et le trait du Nord sa haute taille. Une première tentative de reconnaissance d'un syndicat de race échoue en 1903 et 1904. En 1912, le syndicat du cheval de trait de l'Auxois ouvre à Dijon et n'autorise plus que les étalons ardennais (et donc aussi des traits du Nord puisque les deux races sont encore confondues à cette époque) à la reproduction) à la fin du XIXème siècle, mais sans volonté de fixer une race, si bien que le cheptel est très hétérogène.






Vous aimez cette page ? Partagez-la !